Bonnet Electric: côntrole installations électriques

Bonnet Electric: côntrole installations électriques

Bonnet Electric: côntrole installations électriques

Mise en conformité des installations électriques

Le contrôle de votre installation électrique a pour objectif de garantir votre sécurité et la conservation de vos biens. Il sera vérifié la présence d'erreurs au niveau des conduits et des sécurités électriques. Ainsi vous éviterez des risques de court-circuit et donc d'incendie, mais aussi d'électrocution. De ce fait, la fiabilité de votre installation est augmentée.

Quand faire contrôler son installation ?

Le contrôle des installations électriques est obligatoire lorsque vous vendez un logement et que celui-ci date d'avant le 1er octobre 1981.

Elle doit également être contrôlée lorsque vous mettez en service une nouvelle installation, si celle-ci fait partie d'une extension significative, si c'est une installation temporaire ou quand il s'agit d'un renforcement de la puissance du raccordement.

Enfin, tous les 25 ans, après sa mise en service, votre installation doit être examinée sauf pour les habitations ayant une installation électrique datant d'avant le 1er octobre 1981 et dont celle- ci n'ait pas été modifié.

Que fournir lors d'un contrôle ?

Lors d'un contrôle, vous devrez présenter un schéma de la situation, qui indique l'endroit des tableaux électriques, des boites de connexions et de dérivations, des interrupteurs et des prises de courants.

Il vous sera aussi demandé un schéma unifilaire, qui est composé de symboles qui permettent d'identifier la composition des circuits et ses interconnexions. Il ne manquera plus que le code EAN de votre compteur électrique, qui est généralement repris dans votre facture d'électricité. Il est composé de 18 chiffres. Bien entendu lors du contrôle, le contrôleur doit avoir accès à l'armoire électrique principale et au compteur électrique de la maison ou de l'immeuble.

Demandez une offre gratuite

Que vérifions-nous ?

Lors du contrôle, nous commençons par réaliser un examen visuel de la bonne conformité de l'installation selon le Règlement Général sur les Installations Electriques (RGIE). Il est également vérifié si les schémas présentés correspondent à la réalité. Plusieurs mesures sont aussi effectuées, comme par exemple la mesure de la mise en terre. octobre 1981. Lorsque l'installation est antérieure à la 1er installation, un organisme agréé devra réaliser un schéma de position simplifié.

Que devrez-vous faire si le contrôle est négatif ?

Si vous vendez un logement, vous devrez procéder à une visite de contrôle de votre installation et remettre le procès-verbal au futur acquéreur lors de la signature de l'acte d'authentification de vente. Si le contrôle est négatif, il ne vous sera rien demandé de plus à faire.

Si vous êtes l'acquéreur d'un logement dont le contrôle est négatif, il vous est demandé de communiquer votre identité et l'acte d'authentification de vente à l'organisme ayant effectué le contrôle. Vous devrez corriger les problèmes constatés durant la visite de contrôle.

Pour finir, faire à nouveau contrôler l'installation électrique, par l'organisme agréé de votre choix, dans les 18 mois après l'acte authentique de vente, pour vérifier la conformité de l'installation.

Pour le contrôle de votre installation électrique contactez Bonnet Electric.

Demandez une offre gratuite